Victor Hugo de retour d’exil

Notre Galerie propose ce mois-ci une intéressante lettre autographe signée de Victor Hugo. Cette lettre écrite de Paris est datée du 16 octobre 1870 et est adressée à Albert Barbieux (journaliste et gérant au quotidien Le Rappel).

Cette lettre est datée seulement que de quelques semaines après le retour de Victor Hugo en France (5 septembre 1870). À la suite du coup d’état de Napoléon III (2 décembre 1851), l’écrivain s’était rapidement opposé au nouveau régime. Poursuivi par la police impériale, sa famille et lui s’étaient réfugiés à Bruxelles en 1852 puis à Jersey et Guernesey, dix-huit longues années sans revoir la France. Cette lettre est relative à son recueil Les Quatre vents de l’esprit. Hugo avait commencé à réfléchir puis à travailler sur ce nouveau recueil en 1870. Il écrivit à ce propos : « J’ai une oeuvre prête à être lancée à la mer… » (mai 1870). Les évènements de la Commune puis l’avènement de la IIIe République, retardèrent la publication. Le livre ne sera édité finalement qu’en mai 1881.

Victor Hugo à Guernesey où il trouva refuge entre 1855 et 1870.

Nous retranscrivons ici le contenu de cette lettre : « Mon honorable et cher concitoyen Albert Barbieux, en réponse à votre lettre en date du 13 octobre courant, j’ai l’honneur de vous faire savoir que j’accepte, en ce qui concerne mon traité avec M. Lacroix (27 septembre 1868), le remplacement de MM. Lacroix et Panis par la société du Rappel, et que je tiens à la disposition de la société le manuscrit des Quatre vents de l’Esprit. Recevez l’assurance de mes sentiments de cordialité. Victor Hugo ».

Cette lettre (reproduite ci-dessous) est en vente à notre galerie : https://www.galeriethomasvincent.fr/1267-hugo-victor-autographe.html

Lettre autographe signée de Victor Hugo en date du 16 octobre 1870.